Le Doulos est tombé

Inutile de faire la liste de tous ses films qui font partie de nos existences, il nous suffira de les revoir. Évidemment, Faerie Noire est en partie habitée par ce grand acteur, même si avec Johann on a choisi d’en évoquer un autre (vous verrez). Trop tard pour l’inscrire dans l’ouvrage qui est en cours d’impression, mais Faerie Noire sera évidemment dédié à Bebel, indépassable et magnifique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.